Expertise "Climat"
Outil de suivi des émissions de CO2 à l'échelle planétaire
Mathieu Porte, Chargé de mission en intelligence artificielle

La localisation spatiale des émissions de CO2 demeure une question difficile. Le CO2 Plume detector, développé par des bénévoles de l’association Data For Good, permet d’accéder aux données de CO2 issues d’inventaire territorialisés et d’observation satellitaire des concentrations de gaz à effet de serre et fournit ainsi une brique pour un meilleur suivi des émissions de gaz à effet de serre.

Projet de recherche URCLIM
Bénédicte Bucher, Directrice de recherche

Présentation du projet URCLIM dont le but est de prouver qu’il est possible de réaliser des services climatiques urbains intégrés pour les urbanistes et les acteurs associés, en utilisant des données en open-source et des données climatiques régionales.

Les données végétation à l’IGN : pour une meilleure connaissance du patrimoine végétal
Frédéric Letouzé, Expert forestier

Panorama des données végétation collectées et cartographiées par l’IGN : Cartographie forestière et bocagère, inventaire forestier ; pour alimenter la connaissance à destination de la recherche, de filière bois et de l’ingénierie écologique



Contribution des forêts à la lutte contre le changement climatique
Antoine Colin, Chef du département expertise et prestations

Les forêts et la gestion forestière font l’objet d’une attention croissante de la part des acteurs des territoires qui souhaitent limiter leurs impacts sur l’effet de serre. Mais combien stockent actuellement les forêts présentes dans les territoires ? Se comportent-elles comme un puits ou comme une source de carbone, et comment les pratiques de gestion peuvent-elles influencer ces bilans dans le futur ? En produisant des informations de référence sur les forêts, l’IGN accompagne les décideurs publics et privés des territoires.



Impact du changement climatique sur la forêt
Fabienne Benest, Chef du département écosystème forestier

Le changement climatique a de nombreux effets sur les écosystèmes forestiers : allongement de la saison de végétation, acclimatation de nouveaux ravageurs, dégâts de tempête plus fréquents, croissance des arbres modifiée, évolution de l’aire de répartition des espèces végétales. Les données de l’inventaire forestier national, en particulier les relevés floristiques et les mesures de largeurs de cernes, témoignent directement de ces impacts. Les données floristiques peuvent être utilisées pour cartographier des bioclimats.